Les situations à risque

Dans certaines situations, il est recommandé de s’abstenir de consommer des boissons alcoolisées :

  • Pendant toute la durée de la grossesse et de l’allaitement (en savoir plus) ;
  • Avant l’âge légal (en France, la vente de boissons alcoolisées est interdite aux mineurs de moins de 18 ans) ;
  • Lors des situations qui requièrent d’être vigilant ;
  • Lorsqu’on est ancien alcoolodépendant.

En dehors de ces situations à risque, il est également recommandé à tous d’observer au moins un jour d’abstinence par semaine.

Pour plus d’informations sur les risques liés à la consommation d’alcool : www.avecmoderation.org

Plus d'informations
Alcool et conduite, ce qu’il faut savoir :
Avant même 2 unités d’alcool, la limite légale pour conduire peut être dépassée
et il faut en moyenne 1h30 pour éliminer 1 unité d’alcool.
Pensez à vous tester à l’aide d’un éthylotest chimique ou électronique de norme NF avant de prendre le volant.
L’alcool agit sur le cerveau et diminue les capacités à conduire : rétrécissement du champ visuel,
réduction de la vigilance et de la résistance à la fatigue, diminution des réflexes, altération de la capacité à apprécier les distances…
Plus d'informations

CKI KI CONDUIT ?

Lorsque vous avez décidé de sortir en groupe, SAM, le conducteur désigné, est celui qui va faire le choix de ne pas consommer de boissons alcoolisées pour raccompagner les autres en toute sécurité. C’est une solution simple et efficace pour ne pas prendre de risque lors des sorties.
Et rappelons qu’il est recommandé aux non-conducteurs de ne pas consommer au-delà des repères, soit 4 unités d’alcool maximum pour les consommations occasionnelles.

Pour plus d’informations : www.avecmoderation.org

Testez votre alcoolémie en ligne
L’info en plus…
En cas de dépassement du taux légal au volant, vous encourez des sanctions !
Si votre taux d’alcool est compris entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez une amende forfaitaire de 135 euros et la perte de six points de permis de conduire. En cas de comparution devant le tribunal, vous risquez également une suspension du permis de conduire.
Si votre taux d’alcool est supérieur à 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez d’être puni de 2 ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende. Ce délit donne lieu à la perte de six points du permis de conduire.
Pour les conducteurs de transports en commun (autobus et autocars), le taux maximal d’alcoolémie autorisé est fixé à 0,2 gramme d’alcool par litre de sang.
...
CALCULEZ

Calculateur d'unités d'alcool

Estimez en ligne votre consommation en unités d'alcool (UA)
CALCULEZ